Marie Garnier

Marie Garnier

UNE SALLE SNOEZELEN POUR MES PAPILONS

Vendredi 15 juillet 2011 j'ai reversé la totalité des droits d'auteurs

de la première année de parution "du nid des papillons" à l'ARIMC,

(Association Régionale des Infirmes Moteurs Cérébraux)

Cette Association où Anaïs a trouvé maintenant sa place depuis plus d'un an.

Grand moment de bonheur et d'émotion pour moi ...

Merci à vous tous d'avoir contribué à cet aboutissement en lisant ce livre ...

La salle Snoezelen (salle multi sensorielle) sera officiellement inaugurée courant septembre 2011).

L'aventure continue avec "le nid des papillons" pour donner de plus en plus de confort à tous mes papillons.

 //www.youtube.com/watch?v=bKGR1Og0z-o&feature=related

Stimulations multisensorielles dans la salle Snoezelen

 

 

 

Snoezelen est un néologisme néerlandais entre renifler et somnoler.

Les salles Snoezelen sont utilisées entre autre pour des personnes porteuses

d'un handicap mental afin de les exposer à un environnement calmant et stimulant.

Ces pièces fournissent des stimuli sensoriels comme des jeux de lumière, des odeurs,

des sons, de la musique, et différentes textures sur les murs permettent d’explorer le toucher.

 

Soyons clairs dès le départ: cette méthode n’a rien de thérapeutique.

Ce n’est pas en passant par la salle Snoezelen qu’on « guérit » de quoi que ce soit.

Mais cette stimulation peut avoir des effets bénéfiques proches de la musicothérapie,

ou la zoothérapie, sur certains enfants.

Par exemple en pouvant toucher des textures différentes, mettre les mains dans des bassines de semoule, toucher des plumes, sentir des odeurs, voir des couleurs, etc.

 

Le but de la salle Snoezelen est de procurer un plaisir sensoriel.

Il n’y a pas franchement de direction, l’enfant a le droit de faire ce qui lui plait,

néanmoins l’accompagnant peut lui proposer une activité spécifique, afin de renforcer

les liens sociaux dans le cadre d’une séance agréable.

L’apaisement dans la salle Snoezelen permet de noter, dans son cadre, une réduction

des angoisses et des stéréotypies, ainsi que des comportements agressifs et autodestructeurs.

 

 

 

 

 



30/07/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres